Nous sommes partis le temps d’un week-end dans le Nord vers Boulogne sur Mer. Nous en avons profité pour faire une randonnée sur les hauteurs de Sangatte en passant par les falaises du Cap Blanc-Nez. C’est un site qui a été labellisé Grand site de France depuis 2011.

Retour sur cette randonnée.

Il s’agit d’une randonnée trouvée grâce à l’application Visorando (encore et toujours !), elle se nomme Le cap Blanc-Nez et les hauts de Sangatte, le départ se situe à Escalles. C’est une randonnée de 10,2km et d’une durée de 3h35 avec retour au point de départ. Elle emprunte sur sa majorité le chemin GR du littoral. La difficulté de celle-ci est moyenne, on retrouve de nombreux points de dénivelés le long du parcours même si ceux-ci ne sont pas très hauts (mais néanmoins fatigants !).

On commence la randonnée par le village d’Escalles, ce qui nécessite de garder attachés les doudous, une fois celui ci passé on se retrouve sur le site du Cap Blanc-Nez. Visorando nous avait prévenu que cela risquait d’être une zone fréquentée, et ce fut le cas (il ne s’est pas trompé le bougre). Sur le premier tiers de la randonnée, nous avons croisé beaucoup de monde ce qui n’était pas forcément agréable (mais on pourra pas dire qu’on savait pas !).

Les premiers kilomètres sont difficiles puiqu’ils ne se font qu’en montée, nous arrivons à l’obélisque Dover Patrol. Elle a été inaugurée en 1922 et rend hommage aux soldats ayant combattu dans le Pas de Calais lors de la première guerre mondiale.

Obélisque Dover Patrol

En haut, nous pouvons avoir un panorama sur les hauteurs du cap Blanc-Nez ainsi que sur le lac artificiel Fond-Pignon.

Point de vue en haut de l’obélisque notamment sur le lac Fond-Pignon

Ce lac a été crée suite à la création du tunnel sous la manche où les extraits de craie bleue ont été envoyés dans cette cuvette de 30 hectares.

Une fois l’obélisque passée, nous nous retrouvons sur les hauteurs des falaise avec un super point de vue sur la mer tout au long du chemin.

A la fin du chemin, nous faisons demi tour en traversant une route (l’endroit est plutôt sécurisé et sans beaucoup de passage), nous entrons encore plus dans les terres et nous nous rapprochons du lac Fond-Pignon (pour y accéder il a fallu encore grimper et je vous avoue qu’à ce moment là on en pouvait plus !).

On redescend ensuite doucement pour retourner à notre point de départ.

Notre avis : La randonnée est agréable à faire, je vous conseille de la faire un jour où il fait particulièrement beau. Nous l’avons faite sous un beau soleil mais la pluie était annoncée pour le soir. Le vent annonciateur de celle-ci était déjà bien présent, autant vous dire qu’on s’envolait presque. Le début est plutôt fréquentée et si vous randonnez avec des chiens qui ont besoin de se dépenser pour être plus calme en laisse, je conseillerai de la réaliser à l’envers.